Quand les soldes ne veulent plus rien dire

Article---Les-soldes

La photo de gauche a été prise à Lille en France en septembre dernier, je l’ai envoyée à mon amie Aurélie qui m’a répondu par une prise de vue semblable depuis Montréal, photo de droite.

Ces images sont une triste preuve que les produits issus de l’industrie du textile sont souvent considérés comme jetables. 

mode-jetable-

En ce moment, c’est les soldes en France (d’où je viens) et je me suis souvenue avoir ces photos.  

Je fais très attention à tout ce qu’il se passe autour de l’univers du textile d’autant plus depuis que j’ai créé Bon Magasinage. Je ne magasine plus dans les grandes enseignes mais je m’y rends encore à l’occasion pour voir de mes propres yeux ce qu’il s’y passe. Je me renseigne chaque jour un peu plus sur l’industrie du textile et le constat que j’en fait m’alarme. Ce qui me peine dans ces images est :

  • De ne plus se rendre compte de la valeur d’un vêtement.
  • De ne plus y voir la beauté de la création et de tout le talent nécessaire à sa conception.
  • De considérer cette mode comme jetable.

Le grand problème avec ces pensées c’est qu’on n’a même pas idée du terrible bilan environnemental et humain que l’industrie du textile provoque.  

-> Il faut des milliers de litres d’eau pour fabriquer un seul T-Shirt, cette eau sort des usines complètement souillée et pleine de produits chimiques toxiques en direction des rivières. En fonction des pays ou régions, ces rivières sont parfois le seul point d’eau des habitants qui s’y lavent et y boivent! Un documentaire intéressant la dessus.

-> On surproduit le coton, c’est à dire qu’on le fait pousser toujours plus vite grâce à des produits chimiques néfastes pour la terre et pour l’humain qui le cultive. On ne tient pas compte de son temps de croissance naturel.

-> Il faut beaucoup de personnes pour pouvoir assurer la confection des milliards de vêtements qui sont produits chaque année. Après avoir épuisé les ressources de la terre on en épuise ses habitants puisqu’il faut produire toujours plus vite, à n’importe quel âge et dans n’importe quelles conditions.

 Une personne proche de moi a travaillé pour une enseigne de fast fashion et m’a mentionné qu’à partir de la création des croquis d’une collection jusqu’à l’arrivée du stock final au Canada il fallait compter 5 semaines. -> 5 semaines tout compris de la Chine au Canada.  

Bon-magasinage---blogue-2

Produire en basse qualité en prévisions des soldes

 Autre fait surprenant,  j’ai aussi la certitude pour avoir travaillé dans le milieu de la mode que certaines marques fabriquent des collections en plusieurs qualités. Une meilleur qualité pour la collection officielle vendue à prix « normaux » et une moins bonne qualité en prévisions des soldes. Donc, on pense acheter moins cher un article repéré quelques mois avant mais en fait le tissu est de moins bonne qualité.

Brader… sur l’humain et l’environnement

Tout ça contribue malheureusement à nourrir le cercle vicieux des dérives de l’industrie textile en ne nous donnant aucune information sur les pratiques et modes de fabrication. Mais si on s’y intéresse, de nombreux documentaires et articles sont disponibles.

Vers une interdiction de brûler les invendus en France?

La fameuse « loi sur l’économie circulaire » devrait être votée fin 2019, les grandes lignes de cette loi ne sont pas encore définitives mais si tout se passait comme prévu, cela voudrait dire que les enseignes de vêtements n’auraient plus le droit de jeter ou brûler leurs invendus. C’est une belle nouvelle puisque les enseignes n’auront pas d’autre choix que de réorganiser la gestion de leurs invendus. Cela aura surement comme joyeuse conséquence de produire moins ! Croisons les doigts pour que le gouvernement tienne sa promesse.

Un article intéressant sur le sujet :

 


Bon-magasinage---blogue.jpg

Il y est annoncé que d’ici 10 ans, l’industrie de la seconde main aura dépassé l’industrie de la fast fashion!

Il y a quelques années, j’étais découragée ne sachant plus ou ni comment magasiner. Je me disais que quoi que je fasse, ça ferait souffrir quelqu’un et/ou porterait dommage à la planète. Favoriser des marques aux modes de fabrication plus transparentes et magasiner en seconde main ont été mes meilleures alternatives.

Favoriser des belles compagnies

Comme on vous en parlait dans notre Glossaire d’une mode alternative, privilégier les marques aux modes de fabrication plus transparents est une belle façon de participer au changement. Si je devais vous en citer une, ça serait:

VEJa--montreal-canada-quebec-bon-magasinagebon magasinage - veja

Les compagnies locales

Les enseignes plus éthiques sont souvent celles qui fabriquent localement. Lorsque je livre vos commande avec la Livraison Bon Magasinage, je me rends chez vous et j’ai la chance de voir la qualité des créations québécoises et de constater que c’est du solide. Je me souviens d’ailleurs avoir livré cette jolie robe Odeyalo à Dominique . Elle lui allait si bien.  Grâce à l’achat local on retrouve l’aspect humain qui fait tant de bien !  

La seconde main

Le marché de la seconde main est en pleine explosion ! On a plaisir à attendre la petite perle rare dont on rêvait, tout en lui offrant une nouvelle vie et en encourageant l’économie circulaire du vêtement.

Justement.. que diriez-vous d’un petit tour dans la penderie Bon Magasinage ?

Sur la boutique Bon Magasinage, on vous propose de belles pièces pour lesquelles nous avons la mission de leur trouver une nouvelle vie. Nous avons sélectionné quelques articles sur lesquels nous avons baissé les prix. C’est un peu nos soldes à nous 🙂

C’est donc le moment de découvrir de la seconde main de qualité et de se faire plaisir tout en magasinant éthiquement! 

des-petits-hauts-canada-montreal-quebec-gilet-vert-bon-magasinage

bouton-

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s